skip to Main Content
Tuto : La Trousse « Paris »: Trousse Plate Avec Un Zip Devant

Tuto : la trousse « Paris »: trousse plate avec un zip devant

C’est une petite trousse plate, doublée, avec une fermeture éclair sur le devant (qu’on place où on veut).

Elle est faite avec des coutures anglaises à l’intérieur (c’est hyper facile pour une finition nickel)

C’est la version « avec embouts » de la trousse plate des tutos de Clo-Clo (la trousse bleue), donc c’est la version pour fermeture éclair « au mètre »

Si vous utilisez une fermeture éclair toute faite et que vous n’avez pas envie de vous enquiquiner avec des embouts, vous pouvez utiliser cet autre tuto (la trousse bleue), il est plus facile :

(Les tutos de Clo-Clo c’est une série de petits tutos très faciles pour débuter en couture)

Et si c’est votre toute première fermeture éclair, vous pouvez commencer avec cette petite trousse toute simple non doublée :

Les « embouts » ou « finitions » sont des petits bouts de tissu repliés qui entourent le zip de chaque côté, à l’intérieur et à l’extérieur de la trousse. Ça sert à :

-pouvoir utiliser une fermeture au mètre (sinon, ça ferait un gros bazar sous la couture)

-ou … juste à faire joli 🙂

l’intérieur de la trousse :

un z’embout au bout du zip :

Voici d’autres exemples d’embouts de zip, qui sont pris dans les coutures latérales :

Avec ce tuto, on peut apprendre à :

-poser une fermeture éclair

-faire des embouts de zip

-doubler une trousse avec des coutures anglaises

(les coutures anglaises, c’est vraiment facile et magique. Le type qui a inventé ça il devrait avoir le Nobel (si, ça doit bien exister, le Nobel de la couture, non..?))

(enfin c’est magique pour tout ce qui est en ligne droite ; pour les courbes et les angles droits, on peut les oublier (sinon, vous pensez bien que j’en aurais mis partout! 😉 ) )

Question matériel, il faut juste.. un zip et du tissu 🙂

Le résumé (en PDF imprimable) est ici :

Le tuto complet en vidéo, c'est ici :

Et le tuto en pas à pas… c’est là !

On commence par tracer le patron

On choisit les dimensions de notre trousse : la largeur et la hauteur (de la trousse quand elle sera finie)

(pour la position du zip, on la choisira plus tard, pas besoin d’en tenir compte dans les calculs)

A partir de nos dimensions Largeur et Hauteur (de la trousse finie), on découpe 2 grands rectangles (1 dans le tissu extérieur et 1 dans la doublure), de ces dimensions :

Si vous préférez, j’ai fait un calculateur pour ça :

il suffit de rentrer vos valeurs dans les cases roses (les dimensions souhaitées pour la trousse finie ) Largeur et Hauteur, puis de cliquer n’importe où,

et ça vous donne direct :

  • la distance entre les repères à tracer sur le zip (en rouge)
  • la largeur et la hauteur des rectangles de tissu extérieur et de doublure (à découper une fois dans chaque tissu, marges incluses)

Voici la version Google Sheets du calculateur, modifiable en ligne (mais il vous faut un compte Google) :

  • soit vous l’ouvrez avec ce lien, il sera en lecture seule, il faudra faire « fichier/créer une copie » pour pouvoir en faire ce que vous voulez
  • soit vous l’ouvrez avec ce lien, et ça vous crée une copie directement

Si ça ne marche pas ou que vous n’avez pas de compte Google, vous pouvez télécharger ici la version Excel  (le fichier est en lecture seule, pour pouvoir modifier les cases des dimensions, il faut le télécharger sur votre ordinateur, puis cliquer sur « activer la modification« )

Etape 1 : encadrer le zip

Pour le zip, on commence par couper un morceau de fermeture éclair plus grand que la trousse (il faut un peu de « rab » pour monter le curseur); on monte le curseur, puis on fait des repères espacés de « Largeur – 2cm  » sur le zip :

(C’est sur ces repères qu’on va coudre les embouts en tissu, qui dépasseront du 1 cm de chaque côté sur la trousse finie )

(J’ai mis 16 cm pour la largeur entre ces repères sur le schéma, en prenant l’exemple d’une trousse qui fera 18 cm à la fin)

On  marque le milieu du zip et les repères (rouges)

Pour faire les embouts : on découpe des rectangles de tissu de 3 cm de large et environ 4-5 cm de long

(on les choisit de préférence de la même couleur que le zip, ça masquera d’éventuelles petites imperfections)

De chaque côté du zip, on place un rectangle sous le zip et un autre par dessus (s’ils ont un endroit, on met l’endroit contre le zip) ; ils dépassent le repère d’1 cm sur l’extérieur

On coud sur les repères (pointillés jaunes)

On recoupe tout (marges et zip) à quelques millimètres de la couture :

Puis on replie les embouts vers l’extérieur, ils prennent le zip en sandwich

Et on les fixe par une surpiqûre à quelques millimètres du bord plié (c’est facultatif si votre tissu reste docilement plié, comme un coton bien élevé; moi j’ai un tissu polyester qui fait sa crise d’adolescence, alors j’ai surpiqué)

Voilà, notre zip est encadré :

Etape 2 : coudre les tissus au zip

La suite est presque la même que pour le tuto de l’autre trousse plate (trousse bleue) :

On place la doublure, endroit vers le haut, et le zip par dessus, endroit vers le haut (donc l’endroit de la doublure est contre l’envers du zip) ; on aligne les milieux, et on place le zip tout en haut

On place par dessus le tissu extérieur, endroit vers le bas (donc endroit contre endroit avec le zip) ; on aligne le bord supérieur, et on va coudre le long des dents du zip, sur toute la longueur (embouts inclus)

On coud au pied à fermeture éclair, les 3 couches en même temps, près des dents du zip

On replie les tissus pour les mettre envers contre envers (comme ils seront à la fin)

Maintenant on prend le bas de notre tissu extérieur, et on le replie vers le haut, endroit contre endroit « avec lui-même » :

On le pose tout en haut, en alignant son bord en haut avec le bord du zip  (le ruban non cousu du zip)

On fait pareil avec la doublure, mais elle on la replie par en dessous : on la plie endroit contre endroit avec elle-même, et on vient l’aligner par en dessous avec le bord du zip

En schéma ça donne ça :

  • l’endroit du tissu et de la doublure sont contre le zip
  • on va piquer sur les pointillés rouges, les 3 couches en même temps

Le zip est donc encore entre les 2 tissus, et il est endroit contre endroit avec le tissu extérieur

On coud les 3 couches ensemble au pied à fermeture éclair:

On retourne l’ensemble sur l’endroit, on obtient un espère de double cylindre ; on peut le faire glisser pour placer le zip où on veut sur l’avant

(Vous vous demandez peut-être pourquoi on ne surpique pas les bords du zip, à ce stade. C’est parce qu’avec cette configuration de trousse (1 seul grand rectangle qu’on replie au lieu de 2 rectangles pour chaque tissu, et zip fermé de chaque côté par les embouts), c’est particulièrement difficile de surpiquer les bords du zip (pas impossible, mais difficile)

(enfin, surpiquer le premier dès qu’on l’a cousu c’est facile, mais pour le 2 ème… essayez, vous verrez 😉  c’est faisable mais… c’est sportif ! )

Tout ça pour dire que si vous préférez des bords de zip surpiqués, mais aussi une trousse avec des embouts de zip, il faut choisir une autre technique pour faire la trousse, c’est-à-dire découper deux rectangles pour chaque tissu, et la monter comme une trousse « normale », en cousant séparément la doublure et le tissu exttérieur

Quand on a choisi la position du zip qui nous plaît, on laisse la trousse sur l’endroit on trace deux traits tout au bord du tissu, sur le côté

Et on coud directement sur ces traits, sur l’endroit, avec un pied normal, et le plus près possible du bord. La condition : prendre toutes les couches de tissu dans la couture

(la trousse est sur l’endroit, avec la doublure à l’intérieur, comme elle sera à la fin. ça parait chelou, mais c’est ça le principe des coutures anglaises)

On recoupe les bords au ras de la couture qu’on vient de faire, à 2-3 mm environ

On retourne la trousse sur l’envers, et on trace à nouveau des traits sur les bords, cette fois à 1 cm du bord ; cette couture doit englober complètement les marges qu’on a laissées à l’étape précédente.

On coud à 1 cm du bord, on marche sur les embouts

On retourne la trousse sur l’endroit, on pousse bien les coins…

…On accroche un zigouigoui :

… Et c’est fini !!

C’est à vous !

Cousez, commentez, bidouillez, et n’oubliez pas de venir frimer !

Et d’ici là… bonnes cousettes à vous !

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top