skip to Main Content

Le snood ou tour de cou : le tuto trofastoche !

Un cadeau de Noël sympa, pour enfants ou pour adultes, tout doudou, pour avoir bien chaud l’hiver… et qui se coud en 5 min chrono, même si on est débutante, et avec aucune couture apparente… Le snood, c’est trop cool.

En pratique, c’est juste deux bandes de tissu qu’on assemble. Quels tissus? comme on veut.

Moi je trouve que le top, c’est du tissu « doudou » pour un côté (comme… des plaids en polaire Alinéa que je détourne… 😉 ) , et n’importe quoi pour l’autre côté : coton, jersey, comme on veut.

Voire même : doudou des deux côtés !

et en photos et schémas, avec le bla bla, c’est plus bas!!

Le tuto tout complètement en vidéo, c'est ici...

C’est parti!

Il nous faut : deux rectangles de tissu… et c’est tout 🙂

Les marges sont incluses (mais bon, pour un snood on n’est pas à 1 cm près…)

Ces dimensions peuvent paraître un peu grandes, mais avec du tissu doudou bien épais, ça fait un snood qui se replie un peu sur lui-même et qui enveloppe bien le cou. On peut même le monter pour couvrir la bouche et les oreilles. Après, testez, ajustez les dimensions, et faites à votre sauce ce que vous préférez !

On place les deux tissus endroit contre endroit.

On épingle les grands côtés

on commence par mettre une épingle (ou une pince) à chaque bout, puis au milieu, puis le reste

Et on va coudre tout le long (lignes pointillées jaunes sur le schéma), à 1 cm du bord

On peut coudre au point droit, ou au point zig-zag (c’est mieux si on a pris un tissu jersey, même si le doudou n’est pas extensible), ou à la surjeteuse

(Perso, je préfère mettre le tissu jersey en dessous pour bien contrôler que le doudou est pris dans la couture parce qu’il a vite tendance à filer quand il est en dessous)

On obtient un cylindre, qu’on retourne sur l’endroit

Puis on retourne une des extrémités du cylindre comme une chaussette, pour recouvrir l’autre, et on vient assembler les deux extrémités endroit contre endroit

On va coudre tout le tour (ligne pointillée jaune) sauf un petit trou pour retourner (au milieu de la partie doudou)

Je préfère commencer par bâtir à la machine les raccords sur quelques centimètres, vérifier qu’ils sont bons (et les refaire direct sinon), puis seulement après coudre le reste

on fait quelques points...

... et on vérifie que c'est bon

Pourquoi?

Parce que le tissu « doudou », ça a tendance à glisser et à se décaler ; et le jersey, ça a tendance à faire « rien que ce que ça veut ».

Alors autant leur montrer qui est le patron dès le début (et là où ça se voit, surtout, c’est à dire aux raccords…), et après ça sera plus facile d’assurer la liaison entre les deux raccords

(C’est particulièrement utile si on assemble le tour à la surjeteuse, vu qu’on ne peut pas mettre d’épingles)

On coud le tour : en commençant au milieu de la partie doudou, et en terminant 4-5 centimètres avant le point de départ (avec points d’arrêt au début et à la fin si on coud à la machine à coudre)

on retourne tout par le trou...

on rentre les bords du trou sur 1 cm

on épingle

(La trobonne nouvelle, c’est que la dernière couture, dans le tissu doudou, ne se voit pas du tout… limite on pourrait la faire avec du fil rouge…)

et on finit par une petite couture au point droit, à 5 mm du bord

et c'est fini !!!!

J’espère que ce tuto tout simple vous aura plu, et que vous allez fleurir le bas de votre sapin avec une ribambelle de snoods!

Et un grand merci à mes mannequins qui m’ont gentiment prêté leur cou pour l’occasion… 😉

Cet article comporte 24 commentaires

  1. Vraiment super ! Je viens de réaliser un snood pour ma fille, il est top ! Merci beaucoup pour ce tuto qui est très clair pour une débutante

    1. Alors j’en suis ravie ! merci d’avoir laissé un message 🙂

  2. Merci beaucoup, je me lance pour Noël.
    Tuto super clair, on y arrive très bien.
    merci pour le partage.

    1. Merci pour ce tuto.
      1er tuto fait, super résultat !
      Plus que 3 à faire

    2. super. oui c’est sympa les snoods, c’est un cadeau qui plaît toujours, et même aux grands 🙂

  3. Dimensions données (65 x 40) sont un peu juste pour un adulte, faudrait peut-être 80 x 40 et ça ne resterait pas trop amassé sur les épaules, et 140 x 50 permet d’en faire un double (qu’on enfile autour du cou puis on fait un 8 et on repasse à nouveau autour du cou).

    1. bien sûr, les dimensions que je donne sont à titre indicatif, on peut choisir plus grand ou plus petit pour des raisons esthétiques. L’idée du double est sympa

  4. Moi qui suis débutante, j’ai trouvé ce tuto parfait ! Simple, clair, agréable à regarder.
    Toute la famille et certains amis vont avoir droit à leur snood maintenant
    Merci pour le partage

    1. 🙂 alors tant mieux c’est fait pour ça! merci pour ce petit mot, et bonnes cousettes à vous!

  5. Génial, je viens de le tester pour mon fils, et c’est super clair et super facile.
    Il est ravi !!!
    Merci beaucoup <3

    1. tant mieux! c’est facile mais ça plaît toujours, même aux petits bonshommes…
      merci et bonnes cousettes à vous!

  6. Super ! Ma première expérience en couture
    Tellement bien expliqué que j’ai réussi du premier coup
    Je vais de ce pas jeter un œil aux autres tutos, j’ai déjà repéré des trucs sympa pour ma petite puce

  7. Bonsoir et un grand merci à vous pour ce travail et votre partage. Grâce à vous, jai utilisé la machine à coudre de ma grand-mère et réalisé mon 1er truc, que jai fait moi seule comme une grande (de 38 ans qd meme, il était temps que je my mette !) . On est 1 mois avant la fin de l’hiver, mais j’espère quon aura le temps de les étrenner cette année encore, sinon tant pis ils seront là pour lannee prochaine… aujourdhui jai fait le snood pour mon petit garçon de 19 mois et demain je ferai celui de son grand frère de bientot 4 ans qui men réclame un depuis 2 mois.. voilà il nest pas cousu droit, jai dû faire des plis, mais finalement jaime le rendu qui godille, et je ne m’attendais pas à y arriver et que ça soit portable du 1er coup, je l’aime beaucoup avec ses imperfections ! Merci cest grâce à vous aussi, et jaime découvrir et apprendre qq techniques de couture, j’allais faire différemment avant de voir votre vidéo et votre blog. Je vous aurais bien laissé une photo de mon « oeuvre » (oui je sais que je devrais dire ouvrage, mais je suis fière de moi aujourd’hui)

    1. Vous avez raison, il faut dire oeuvre, et puis même carrément : chef d’oeuvre , on le mérite !!! 😉
      bonnes cousettes à vous !

    1. hé hé, effectivement, le snood c’est un merveilleux rapport qualité/temps… 😉
      merci pour le petit mot Manon!

  8. merci beaucoup pour ce tuto très clair, mes petites filles 10 ans et 8 ans ont fait le leur avec moi hier sans aucun soucis gràce a vous

    1. Je vous en prie, elles devaient être fières, les petites poulettes ! Bonnes cousettes à vous 🙂

  9. Bonjour,

    Merci pour ce tuto très clair. Je suis débutante en couture, je vais donc essayer. J’aimerai y mettre une petite variante car je souhaite en faire un cache cou et nez pour faire de la moto pour me couper du vent en été. Je ne prendrai pas Donc pas un tissu épais, intérieur comme extérieur. Savez-vous comment je peux faire pour durcir le tissu au niveau du nez svp? Merci à vous.

    1. Bonjour Caroline,
      vu mon délai de réponse il est très très possible que vous ayez déjà cousu votre snood, alors j’en suis désolée… Pour donner un peu de tenue au niveau du nez, vous pouvez tout simplement entoiler les quelques premiers centimètres en haut ; si vous voules que le snood reste bien en haut, vous pouvez aussi coudre une coulisse le long du bord supérieur, et mettre dedans soit un élastique (qui ferait le tour de la tête), soit une vraie petite barrette nasale (comme dans mon tuto de masque barrière par exemple)
      bonne balade!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top