skip to Main Content

Tuto : la trousse Valentine, la trousse triangle facile

La trousse Valentine, c’est une trousse triangle toute simple, avec une fermeture éclair, et de jolies finitions.

Elle se coud avec un zip classique (je veux dire : pas un zip au mètre), et z’allez voir : on peut faire de jolis angles, même sans mettre d’embouts en tissu sur le zip.

Si vous utilisez un zip au mètre par contre, je vous conseille plutôt de faire un tour sur le tuto de sa grande soeur ici :

Le tuto de la trousse « Parfaite », la trousse triangle avec des embouts :

(ou bien sûr, si vous voulez mettre des embouts pour faire joli)

La trousse Valentine :

La trousse se présente comme ça :

Ce qui est triangulaire, c’est son côté :

Les angles sont bien droits comme ça :

Et pour l’autre côté :

La petite astuce pour avoir des angles parfaits ? Roulez un peu plus bas….

(j’essaie de ménager le suspense… 😉 )

Le fond est rectangulaire :

Et l’intérieur est doublé :

Et même si votre belle-mère va fouiller dedans, elle ne trouvera rien à redire…

Pour télécharger le patron c’est ici : il y a des patrons tout faits à télécharger, et un calculateur pour choisir vos dimensions personnalisées si vous préférez

Patrons de Valentine

Ch’est parti!

Le tuto complet en vidéo, c'est ici :

Le « Récap » à imprimer est ici :

… Et le bla-bla… c’est tout droit!

Le matériel :

  • 2 pièces de tissu extérieur découpées selon le patron (coton enduit, toile cirée, polyester imperméable, ou coton normal, éventuellement rigidifié avec un peu de thermocollant)
  • 2 pièces de tissu doublure (n’importe quoi sauf un tissu élastique)
  • 1 zip

Etape 1 : couper le tissu

On découpe le patron 2 fois dans le tissu extérieur et 2 fois dans la doublure, en mettant bien la tête des bonshommes en haut si on a un tissu à motifs

Etape 2 : assembler les tissus au zip

On pose d’abord la doublure, endroit vers le haut ; puis le zip, endroit vers le haut (c’est-à-dire les dents vers nous)

Puis on pose le tissu extérieur par dessus, endroit contre l’endroit du zip donc endroit vers le bas

On va coudre les tissus au zip le long du bord supérieur :

On coud les trois épaisseurs ensemble, au pied pour fermeture éclair, à 1 cm du bord supérieur du tissu (contre le relief de la fermeture)

Pour passer le curseur, on plante l’aiguille et on le tire vers l’arrière

(on peut voir au passage que notre tissu extérieur est bien endroit contre endroit avec le zip)

On déplie ce qu’on vient de coudre pour mettre le tissu et la doublure envers contre envers, on marque à l’ongle ou on repasse

On surpique à 2 mm du bord (ça maintient les épaisseurs ensemble, et ça évite à la doublure de se coincer dans la fermeture)

On va coudre les 2 tissus qui restent au 2ème ruban du zip.

On place la doublure, endroit vers nous:

On place notre zip par dessus, et on aligne bien le bord du zip en haut, avec celui de la doublure.

(le zip doit avoir les dents vers le haut = vers nous)

Puis on place par dessus, avec l’endroit vers le bas, le tissu extérieur ; on va coudre le long du bord en haut :

Et comme tout à l’heure, on coud les 3 épaisseurs ensemble (zip, doublure, tissu) au pied à fermeture éclair, le long des dents du zip :

(comme toujours, le zip et le tissu extérieur sont endroit contre endroit)

Et comme tout à l’heure, on replace le tissu envers contre envers avec sa doublure, on le gratouille ou on le repasse pour qu’il reste en place, puis on surpique à 2mm du bord :

On en est là :

maintenant stooooop !!

c’est le moment où il faut penser à :

1) ouvrir la fermeture (sinon on sera dans le pétrin plus tard..)

2) accrocher une petite étiquette ou un petit ruban : on le « plante » au bord du tissu, les extrémités avec les marges, et on le/la bâtit en place à 5mm du bord

Etape 3 : assembler les côtés

le principe : piquer les côtés et les fonds, à 1 cm du bord.

On place les 2 tissus extérieurs endroit contre endroit l’un avec l’autre, et on fait pareil avec les 2 doublures :

Le moment important, c’est maintenant : il faut aligner pile poil les bords des tissus extérieurs l’un avec l’autre (les lignes jaunes), et en même temps les rubans du zip (lignes vertes)

On maintient ça par une épingle, puis on place les doublures et on les épingle aussi

(On fait la même chose pour l’autre côté bien sûr )

On va coudre tout le tour, comme ça :

Là où il y a des ronds rouges, c’est des points d’arrêt.

On coud donc tout le tour, sauf une ouverture de 10 cm au fond de la doublure

Je vous conseille de passer plusieurs fois sur la jonction entre les 2 tissus (là où il y a le zip)

Et maintenant… petite astuce : bien recouper les marges, là où il y a le zip, jusqu’à 3mm du bord à peu près

Bah oui, le « secret » pour les jolis angles, c’est juste ça… 🙂

(mais bon, ça ne se fait pas trop, parce que ça fragilise un peu de recouper tout près…

(c’est pour ça qu’on est passé plusieurs fois sur la jonction pendant la couture : c’est pour se donner bonne conscience…)

(Mais ne dites pas que c’est moi qui vous l’ai dit.)

(t’façons si on me demande, je nierai)

Maintenant, on va s’attaquer aux coins (les « carrés troués »), c’est ce qui donnera le volume du fond de la trousse :

On met les doigts dedans, et on écarte les tissus pour amener la couture du fond contre celle du côté :

On aligne la couture de côté (rose) et celle du fond (jaune) :

On ouvre les marges de couture, et on épingle ; on a formé une ligne à peu près droite, on va coudre à 1 cm du bord :

(On fait la même chose pour l’autre coin, et pour les 2 coins de la doublure )

Vous pouvez voir cette étape en vidéo  » au ralenti » dans la vidéo ci-contre (pour le fond d’un panier, mais le principe est le même )

Et si vous vous posez des questions existentielles sur les coins de trousses, vous pouvez fouiner aussi par ici :

Métaphysique des coins

Il ne reste plus qu’à retourner la trousse par l’ouverture de la doublure, et bien repousser les coins et les angles

Et pour refermer l’ouverture de la doublure, on la sort de la trousse, et on replie les bords de l’ouverture vers l’intérieur :

Pour finir, on surpique les bords de l’ouverture à 2 mm du bord :

(cette couture se verra au fond de la trousse ; si vous êtes très courageux.se, vous pouvez aussi la refermer au point invisible, à la main)

Et là... stop, on arrête tout

… C’est fini !!

Mais là, maintenant, faites attention :

Théoriquement, à ce stade, vous êtes tellement fier(ère) de votre magnifique trousse que risquez de faire une troussite aiguë fulgurante.

(C’est gravissime. En plus, il n’y a pas de traitement)

(Les symptômes? Une frénésie de couture de trousses en série. C’est atroce : vous troussez le jour, la nuit ; vous videz votre stock de tissu et filez directement en racheter ; vos placards débordent de trousses à tout, votre salon est totalement envahi, votre vie privée aussi. Et vous devenez la vieille folle du village, à force d’alpaguer tous les gamins qui passent par là pour leur refiler vos trousses.

Vous finissez ruinée, sur une montagne de trousses…)

(Faites gaffe. On en a perdu pour moins que ça…)

😉

la vidéo complète :

Si jamais vous survivez quand même, n’hésitez pas à frimer sur les réseaux (#HuguetteHuguette), ou à envoyer vos commentaires ou vos photos (contact@huguettehuguette.com)

 

Bonne trousse !

le « récap » en PDF ici :

(ça, c’est la galerie : elle n’attend que vous !)

Vos jolies trousses à vous :
la trousse de Séverine
la trousse de Séverine
la trousse de Séverine

Cet article comporte 3 commentaires

  1. Felicitations pour votre travail! Super tuto comme tous ceux que j ai pu voir sur le site d ailleurs! Beaucoup d’ humour aussi!
    Concernant ce tuto, pouvez-vous me dire svp où vous avez trouvé le tissu des amoureux? Il est très joli!

    1. Merci Izabou!
      Alors je suis désolée, mon tissu n’est pas facile à trouver, je l’ai acheté sur un site polonais qui s’appelle « mamidu ». C’est un des nombreux tissus faits à partir des dessins d’une créatrice que j’adore et qui s’appelle « karamfila » (vous pouvez trouver ses dessins sur etsy, mais juste en version « carterie ») ; vous pouvez aussi trouver ces tissus en revente sur certains sites facebook, et je viens de voir que rascol proposait des tissus en coton imprimé avec les dessins de cette créatrice (pas encore en version « tissu imperméable », mais au moins en coton normal)
      bonnes cousettes à vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top