skip to Main Content
Tuto Facile : La Trousse Doublée Zippée

Tuto facile : la trousse doublée zippée

Pour le tuto tout complètement en vidéo, c'est ici :

 

Et pour les patrons c’est ici : patrons de trousses à télécharger

Et pour le tuto en photos (et le bla bla…) c’est là !

Ca y est. Après de multiples essais (plus ou moins fructueux…), j’ai enfin trouvé LA technique pour faire une trousse zippée, doublée, et avec des angles parfaits.

L’astuce? c’est tout simple. il suffit de bien « sandwicher » les bouts de la fermeture éclair, et de ne pas prendre ces sandwiches dans les coutures d’assemblage des côtés.

 

Comment on fait? Comme ça :

Etape 1 : choisir les dimensions de la trousse 

– soit on part des dimensions souhaitées à la fin et on coupe une fermeture en fonction

– soit on part d’une fermeture éclair de taille fixe et on « construit » la trousse autour.

Vous pouvez télécharger les gabarits ici, et si vous ne trouvez pas les dimensions que vous souhaitez, il y a un « patron à tracer soi-même »

Pour la trousse « vache », j’ai choisi un ensemble « fermeture éclair + zip » à 24 cm (mes sandwiches font chacun 2 cm de long) ; hauteur 10cm, largeur du fond 6cm (ça fait une dimension à peu près standard de trousse d’écolier, et correspond à une fermeture éclair fixe de 20cm)

Pour la trousse « turquoise » : fermeture éclair + zip à 23 cm (mes sandwiches font 1,5cm chacun, ça correspond à une fermeture éclair fixe de 20 cm + 1,5 cm de sanwiches à chaque bout) ; hauteur 10 cm, largeur du fond 6cm

Etape 2 : encadrer le zip (les sandwiches)

 

Dans ce tuto je vous propose de finir les embouts du zip de chaque côté par des bouts de tissu repliés, les « sandwiches »

Ce n’est pas obligatoire, on peut aussi tout simplement retourner les bouts de la fermeture éclair vers l’envers, ou les prendre dans les coutures. ça marche aussi, mais c’est juste un peu moins joli (enfin je trouve moi 😊)

Le sandwich, ça permet d’avoir une finition parfaite sur l’extérieur de la trousse, mais aussi sur l’intérieur.

(et pi ça fera enrager votre belle-mère quand elle retournera tout votre ouvrage sur l’envers histoire de trouver LE petit fil disgracieux qui vous confondrait…en vain! )

En pratique : on coupe un morceau de tissu de 5 cm de large, et 5cm de long (si on veut que les sandwiches fassent 1,5 cm de long de chaque côté du zip), ou 6cm de long (si on veut 2 cm de chaque côté).

On replie de 1 cm à chaque bout, puis on plie l’ensemble en 2.

On aplatit au fer, et on coupe en 2 pour avoir 2 sandwiches de même taille.

vu de côté

On marque au stylo des repère de la taille souhaitée sur le zip, puis on coupe la fermeture éclair à 1 cm des repères (si c’est une FE au mètre)

(c’est le moment, si c’est une FE au mètre, de faire quelques points à chaque bout au zigzag large pour la verrouiller)

Puis on entoure chaque extrémité de la fermeture éclair avec les sandwiches, en mordant bien le zip.

Là, plusieurs solutions :

soit on épingle de chaque côté du zip et on pique en une fois tout le sandwich : ligne jaune

soit on bâtit (couture vite faite au point droit, long, sans points d'arrêt) les côtés seulement

soit les deux

le plus simple, c’est de piquer direct tout le sandwich. ça donne ça :

sur l'endroit
sur l'envers

Voilà, la fermeture éclair est entourée, on peut continuer.

(ps : pour faire une fermeture éclair bi-colore, c’est trop facile, c’est par là)

Etape 3 : couper le tissu

on coupe selon un patron tout fait, ou selon un patron sur-mesure

ou encore, on coupe selon la taille de sa fermeture « sandwichée », 1 cm plus large de chaque côté.

on coupe deux fois le gabarit dans le tissu principal (attention au sens s’il y a des dessins, sinon les vaches auront la tête en bas…), et deux fois dans la doublure

le tissu doit dépasser d'un centimètre le "bloc fermeture éclair" de chaque côté.

image en bas : fermeture éclair fixe de 20 cm (on fera arriver les sandwiches pile à la fin du tissu du zip)

Etape 4 : assembler les tissus au zip

On pose d’abord la doublure, endroit vers le haut ; puis le zip, endroit vers le haut

on va coudre là, à 1 cm du bord supérieur

Puis on pose le tissu extérieur par dessus, endroit contre l’endroit du zip

On coud les trois épaisseurs ensemble, au pied pour fermeture éclair, à 1 cm du bord supérieur du tissu (contre le relief de la fermeture)

on coud bien jusqu’au bout (ligne verte pointillée), en prenant les sandwiches dans la couture aux extrémités

juste la même chose en vidéo :

On fait pareil de l’autre côté ; puis on réduit les marges en les coupant, puis on surpique (ça maintient les épaisseurs ensemble, et ça évite à la doublure de se coincer dans la fermeture)

Pour surpiquer je triche 😈… :

(j’utilise un pied pour « surpiqûre près du bord » de PFAFF : je mets l’espèce de languette métallique au bord du tissu, et je décale mon aiguille de 2mm vers la droite ; ça me permet de toujours piquer à une distance régulière du bord. Mais si vous piquez déjà droit, pas besoin de ça!! )

surpiqûre en vidéo:

après surpiqûe ça donne ça :
sur l'envers (ça va lui clouer le bec, à la belle-mère...;) )
avec un fil déco qui change de couleur
maintenant stooooop !!

c’est le moment où il faut penser à :

1) ouvrir la fermeture (sinon on sera dans le pétrin plus tard..)

2) penser à accrocher une petite étiquette, une patte décorative ou tout ce qu’on veut accrocher à la couture de côté. après, il sera trop tard…

(meuuuuuh non j’ai jamais oublié, moi…. 😉)

Etape 5 : assembler les côtés

le principe : piquer les côtés et les fonds, à 1 cm du bord.

on commence par épingler bien bord à bord les tissus extérieurs, endroit contre endroit, en repoussant les sandwiches du côté de la doublure

on coud à 1 cm des bords, sans prendre les sandwiches dans la couture

(on peut laisser de côté la couture du fond de la doublure pour l’instant)

Etape 6 : (la dernière ligne droite) couture du fond de la trousse

le volume de la trousse est formé par une ligne de couture qui assemble les parties encore non cousues de la trousse, et qui sera perpendiculaire à la ligne du fond.

En passant la main à l’intérieur par le bas de la doublure, on pousse les tissus du fond et du côté des tissus extérieurs, pour amener chaque couture côté à s’aligner parfaitement sur la couture fond correspondante.

On ouvre bien les marges de couture, on aligne bien les coutures l’une sur l’autre, on épingle. le bord formé doit être bien droit.

Puis on coud à 1cm du bord (ligne verte pointillée).

(Je refais aussi une autre ligne de couture à 2 mm de la précédente, parallèle à elle, dans la marge de couture, par sécurité)

(histoire que ma trousse survive aux mauvais traitements qui lui seront infligés par les petites mains délicates qui décideront de jouer au foot avec quand j’aurai le dos tourné, par exemple… 😉)

Ensuite on finit de coudre le fond de la doublure en laissant une ouverture au milieu

(il faut bien faire des points d’arrêt autour du « trou » (flèches roses sur le schéma) sinon ça risque de s’ouvrir trop quand on retournera la trousse, et si ça découd jusqu’aux angles c’est compliqué à refaire)

(on peut aussi faire un point d’arrêt à chaque côté, et bâtir au point long le trou, ce qui permet de repasser la couture ouverte ; puis on découd cette partie centrale pour retourner la trousse. c’est juste plus facile pour refermer cette couture tout à la fin, c’est ce que je fais dans la vidéo.) (c’est sûrement complètement couillon de s’exciter comme ça sur l’intérieur d’une doublure de trousse, hein, mais que voulez-vous on ne se refait pas…)

Pour finir, on forme les angles du fond de la doublure exactement de la même manière que pour le tissu extérieur, puis on retourne l’ensemble par le trou de la doublure.

On vérifie que tout est parfait avant de refermer le trou de la doublure (au point invisible à la main, ou juste à 1 mm du bord à la machine à coudre si on est une vilaine feignasse pressée d’en finir comme moi😌).

On peut accrocher un zigouigoui au curseur de fermeture éclair, ou un morceau de ruban…

Et là... stop, on arrête tout

On s’extasie, et au s’auto-congratule fièrement !!  (tant qu’il n’y a personne pour nous voir…)(Il sera toujours temps plus tard de feindre l’humilité, par des réparties comme : « bah tu sais c’est qu’une trousse, c’est pas un vaccin contre le cancer… ») (mais pour l’instant, en secret… on kiffe! )

(Ze last one video about the end of the trousse!!)

Merci à vous d’avoir suivi jusqu’ici, j’espère que ce tuto vous aura plu, bonne trousse à vous!

N’hésitez pas à envoyer vos commentaires ou vos photos (pour les photos, dans la rubrique « contact »)

retour au menu Vos jolies trousses à vous :
Cet article comporte 16 commentaires
    1. félicitations! n’hésitez pas à m’envoyer les photos si vous voulez que je les publie
      bonne couture!

  1. enfin une réponse à une question existentielle : comment faire de jolis coins de trousse ?
    merci beaucoup pour ce tuto détaillé

    1. 🙂 eh oui, comment expliquer à notre famille qu’on a fait 7 trousses en 2 jours, juste pour réussir à faire enfin un coin comme on veut…
      merci pour votre message, bonne trousse, et n’hésitez pas à m’envoyer les photos!

  2. merci, ce tuto est bien complet et extrêmement bien fait; même moi qui suis habituée à coudre des trousses, je vais m’en servir la prochaine fois pour améliorer ma technique; encore merci. Mamiedo

  3. Enfin LE détail précis qui manquait pour comprendre comment faire de beaux angles avec zip! pas faute d’essayer depuis des années, mais personne ne mentionne le centimètre qui change tout! (l’histoire du sandwich, qu’on ne pique pas, mais c’est pourtant évident!) Merci merci, yapluka!

    1. super, n’hésitez pas à nous montrer le résultat!
      merci !

  4. Bonjour !
    J’ai suivi le tuto vidéo qui est très bien fait, merci
    Quelle est la marque et le modèle de votre machine ? Elle a l’air géniale !

  5.  » je fais tout comme on m’a dit » et pourtant j’ai toujours mes coins pourris. Je pensais maitriser la technique car je suis loin du premier essai. Cette fois j’ai rajouté en bout de zip le même tissu que la trousse (épais )et c’est moche. J’ai presque envie de tout recommencer ,je peux être têtue et je veux les mêmes jolis angles que toi ! La couture est aussi affaire de patience.

    1. :-)) j’en ai loupé pas mal aussi… j’ai essayé plusieurs tissus, plusieurs couleurs, au final je trouve que le plus discret, c’est quand on met des sandwiches en coton de la même couleur que le zip
      c’est bien d’être têtue, je suis sûre que ta prochaine sera parfaite!

  6. un plaisir de faire ce tutoriel si bien expliqué. je n’en suis pas à mes débuts car j’ai quelques dizaines de trousses à mon palmarès mais là j’ai oeuvré en 10 mn avec ce gabarit extra ! merci merci merci et à bientôt j’espère pour un autre auto aussi parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top