skip to Main Content

Tuto : le masque barrière en tissu à la surjeteuse

Bonjour à vous, j’espère que vous allez bien!

Je vous propose un tuto pour coudre rapidement un masque barrière en tissu, à plis, « type AFNOR », avec une surjeteuse

Je n’ai pas (du tout) le temps, et encore moins (du tout du tout) la compétence pour discuter du type de tissu à utiliser, de sa composition ou du nombre de couches (heureusement il y a des gens qui se sont penchés sur le problème… 😉 )

Pour ces questions sur le tissu, le grammage, le nombre de couches, le pourcentage de gouttes que ça laisse passer, etc, vous pouvez trouver des infos :

– sur le site de l’AFNOR : ici et pour le patron : ici

– de l’IFTH : ici

– chez Mondial Tissus : ici

mais surtout dans ces très bons articles :

– l’Atelier des gourdes : ici

– Couture et paillettes : ici

Grosso modo, grâce aux personnes qui ont eu la bonne idée de nous traduire en français les hiéroglyphes de l’AFNOR, j’ai retenu que :

deux couches de tissu coton bien serré (donc popeline) assez épais (>135g/m2) c’était bon ; si tissu plus léger, rajouter une 3ème couche

(et éviter les trucs chelou genre sac d’aspirateur ou idées exotiques du genre, parce que le but c’est quand même un petit peu de réussir à respirer à travers…)

Comment coudre un masque?

Il y a à peu près autant de façons de coudre un masque qu’il y a de couturièr.e.s :

  • vous avez par exemple la version « classique, belles finitions » (ou « je couds tranquillou un masque à petits lapins pour ma petite-nièce ») : vous avez le temps, et une machine à coudre, on coud endroit contre endroit et on retourne

Prenez par exemple le tuto de Mondial Tissus pour ça : Tuto ici

La version « je couds pour ma petite nièce » : masque doublé, réversible, pas de couture apparente, et lanières repliées comme un biais :

(le même côté face)

  • il y a la version classique, rapide et efficace, par exemple de l’Atelier des gourdes : Tuto ici

 

  • et enfin la version de ce tuto (la version « c’est la guerre je dois livrer tout l’EHPAD avant demain » )

 

 

C’est celle que j’ai choisie pour cette vidéo (parce que je dois vraiment livrer tout l’EHPAD avant demain… 😉  )  parce qu’elle permet d’assembler le masque en une seule fois et rapidement :

La version « c’est la guéééééérrrrre!!! » : surjet apparent sur 3 côtés, lanières cousues envers contre envers et surjet apparent

(le même d’une autre couleur, côtés pile et face)

(Je ne vous dis pas le travail que j’ai dû faire sur moi-même pour accepter de livrer et de montrer ça… (mon psy va pouvoir s’offrir une maison secondaire juste avec cette histoire) ; pareil pour les angles à la surjeteuse, où pour gagner du temps je fais un angle droit « mal fait »…

Mais bon, ya pas le choix, c’est le vietnam, on n’est pas là pour faire des lingettes à fleurs pour notre belle-soeur…)

(je vous dois combien pour la consultation..? 😉  )

Bon, allez, yop! le tuto :

Le matériel :

– du tissu, du biais ou de l’élastique pour les lanières (4×40 cm pour les lanières)

– pour faire une « barrette nasale » : du fil d’aluminium (1mm ou moins d’épaisseur), du gros scotch solide (la barrette sert à épouser la forme du nez ; avec une barrette, le masque tient mieux, ne laisse pas un gros trou en haut, et fait moins de buée sur les lunettes)

– et deux carrés de tissu de 21 x 21 cm

Les masques en tissu doivent être portés maximum 4 heures ; il faut les laver en machine à 60°C pendant au moins 30 min (cycle de lavage complet), et les sécher de préférence au sèche-linge ; ils doivent être utilisés en complément des gestes barrières habituels

Rappel : les masques en tissu faits maison sont des masques à usage « non sanitaire », utilisables par le grand public ; ils bloquent la transmission des gouttelettes, mais sont inefficaces sur la transmission de micro-particules aéro-portées ; en cas de contact rapproché avec une personne atteinte du Covid19, c’est un masque FFP2 qui est indiqué

Un grand merci à toute la communauté des couturièr.e.s (en particulier aux BBL addicts et aux Magiciennes),  qui cousent sans relâche depuis le début de cette histoire et partagent leurs petites astuces !

Alors lancez-vous, bon courage à vous, tout le monde a besoin de nous!

(Eh, c’est pas souvent quand même qu’on demande aux couturières de sauver le monde, non…?  Alors profitons-en, en ce moment…. Bruce Willis, c’est nous!!!!)

Cet article comporte 7 commentaires

  1. Bonjour, je viens de découvrir votre site.
    Les tuto sont très, très, très bien expliqués.
    Vraiment génial, à recommander
    Je n’ai pas pu m’inscrire à votre newletter…
    Vos masques « maison » très bien aussi.
    Bonne continuation
    Et bon confinement,
    Christine de Bretagne (22)

    1. merci Christine, c’est sympa!
      merci aussi pour la newsletter, parfois mon logiciel est capricieux, je suis désolée; vous avez bien fait de m’envoyer le message, je vous ai inscrite manuellement du coup
      bonnes cousettes et bon courage à vous!

    1. merci Dominique ! (NB : me noter dans un coin : « penser à envoyer mes Newsletters »… j’ai une tendance à oublier… 😉 )
      A bientôt j’espère!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top