skip to Main Content
Le Matelas à Langer Nomade Emma

Le matelas à langer nomade Emma

Je vous présente ma dernière bricole : le matelas à langer nomade, mi-sac à main, mi-sac à langer, mi-tapis nomade (et ça fait déjà trois moitiés… 😉  )

Bricolé tout exprès pour une petite bestiole qui reste encore au chaud pour l’instant, et dont la maman s’appelle Emma…

le « cahier des charges » c’ était :

1. un matelas à langer imperméable (pour ne pas salir la salle à manger de ses amis avec le (pourtant magnifique) caca jaune de la princesse) (et pour pouvoir nettoyer le matelas à langer lui-même…)

2. mais molletonné quand même parce que ladite princesse aura peut-être le postérieur délicat d’une princesse au petit pois…

3. avec une poche imperméable pour mettre dedans des trucs qui coulent ou qui sont tout dégoûtants : le liniment, les crèmes…

avec une autre poche imperméable pour y mettre la couche, ou la lingette, ou tout autre truc qui schnouffe

et avec une petite poche dessus pour y mettre une étoile, un jouet, une tétine..

4. et puis tant qu’à faire, que ces deux poches puissent s’enlever pour être nettoyées… ou s’enlever si on veut voyager plus « léger »

5. et avec des tas d’autres poches pour y mettre un body, une serviette, des cotons, un doudou…

et aussi des attaches pour y attacher des trucs (…pas possible…?!) : la totosse, les petits jouets qui font couic-couic

6. et une serviette qui s’enlève, et se lave

(les serviettes s’accrochent avec du velcro sur le tapis, parce que c’est plus facile à mettre et enlever que des pressions ; le velcro du côté serviettes est celui qui est doux pour éviter de détruire toute la lingerie si on le passe à la machine…)

7. et un sac qui se referme facilement et avec une seule main (pasque l’autre main est posée sur le ventre de la princesse, ce qui lui évitera de glisser par terre, et ce qui nous évitera donc de passer la nuit aux urgences 🙂 )

on referme le côté gauche

puis le droit

on replie le bas

et on fixe avec le velcro caché sous l'oreiller

8. et un extérieur en simili-cuir, pour faire genre qu’on a trop la classe et qu’on est pas du tout dépassée par la vie depuis qu’on a un bébé, et qu’on reste chic même si on a du vomi sur l’épaule.

le sac quand il est peu rempli (poches imperméables intérieures en place)

le sac quand il a un grobidon parce qu'on a emmené toute notre maison

(le rabat ferme avec des aimants cachés dans la doublure, avec 3 niveaux d’aimants sur la partie du sac qui reçoit le rabat, pour pouvoir bien fermer le rabat quel que soit le remplissage du sac)

il ne manque plus que toi, petite princesse...!

le mode d'emploi en vidéo :

Cet article comporte 4 commentaires
  1. Je suis complètement bluffée ! Bravo ! Cela me serait tellement utile avec ma petite !
    A quand le tuto pour nous aider à le réaliser ? 🙂

    1. 🙂 merci Lalie! oui j’avoue, il est dans « mes cartons » depuis un moment celui-là , il faudrait bien que je m’y mette…

  2. Waouw, trop bien ce tapis nomade, il a tout ce qu’il faut …
    Je suis preneuse d’un tuto également, beaucoup de naissances à venir ces prochains mois et cela ferait j’en suis sûre des heureuses …
    Merci merci 😉

  3. J’adore !!! Pratique et tout est bien pensé. Si vous décider de faire un tuto je suis preneuse. Merci !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top